Catégories
art liquide J'ai jamais eu les pieds sur Terre J'aimerais mieux être un oiseau

lève-toi et vole

lève-toi et vole
lève-toi et vole

lève-toi et vole – Jaén Javier Ruiz Perez

Javier Ruiz (Jaén, 1989) a commencé à étudier le design graphique à Jaén en 2007. En 2013, il a étudié les études supérieures en illustration à Madrid. En 2014, il suit un atelier de peinture et de théorie des couleurs à Los Angeles (USA).

Il arrive un moment dans la carrière d’un peintre réaliste où il décide de la forme que prendra son discours, ou plutôt de son équidistance avec la tradition sur laquelle il se fonde. Pour Javier Ruiz Perez, cette identité a emprunté différentes voies, comme l’art urbain ou la figuration au sens strict. Or, cette vision du monde nous vient avec des nuances, comme un subtil renoncement au détail au profit d’un coup de pinceau expressif engagé dans le quotidien.

Disons que l’approche de la réalité de Javier ressemble à l’idée du cercle herméneutique, d’appréhender la totalité à partir d’un détail que nous comprenons grâce à cette même totalité. Ce sont les petits traits et les attitudes quotidiennes de ses personnages qui marquent le dialogue avec un tout qui, à première vue, pourrait nous sembler étranger.

Les peintures de Javier regorgent de non-lieux, de champs nus, de plateaux où l’âme humaine est réduite à une expression minimale. Ainsi, ses protagonistes travaillent, jouent et existent sans répondre aux raisons qui les ont conduits dans de tels lieux. La décontextualisation est importante, puisqu’elle met en évidence les traits qui donnent du caractère à l’œuvre, qu’il s’agisse de l’élimination des codes vestimentaires ou de l’ajout d’objets et d’attitudes d’une nécessaire disparité.

La peinture de Javier Ruiz est un dialogue sur les relations humaines, de petites histoires personnelles qui dialoguent avec des macro-structures universelles. C’est dans ce passage entre le banal et le sublime que Javier arrête le temps et se met au travail. Dans ce monde en transition, il bénéficie d’un large regard sur les idées qui le précèdent et sur celles qu’il souhaite concrétiser. source : victorlope.com

Catégories
comprendre les expressions françaises Ma (brette) Zèle Tophe !

par les cuisses de Jésus

par les cuisses de Jésus
par les cuisses de Jésus

par les cuisses de Jésus – Blanco, Bodice of a man Ricky Cohete 2017-18

Ricky Cohete est né dans une ville côtière de l’Équateur, mais a principalement grandi à Miami. La lumière de la Floride l’a amené à explorer la photographie. Les lumières et les ombres dures étaient faciles à rencontrer par ce temps chaud. L’effet net et raffiné de ce type de conditions d’éclairage est devenu une nécessité pour éviter les réglages en studio. Autodidacte; tout en photographiant les danseurs de ballet dans la ville de Miami, il a commencé à consacrer plus de temps à la forme masculine. Travailler avec eux hors de leur espace sécurisé (studio de répétition) et les amener dehors, sur le sable ou sur l’eau, créant une dynamique qui n’a cessé de faire naître de nouvelles compositions. Inspiré par la mythologie de la culture du tarot et de l’astrologie, il a incorporé certains de ces éléments dans son œuvre.

Dernièrement, il a auto-publié un livre de photographie qui comprenait : de courts poèmes et des croquis intitulés « Blanco ». source : Ricky Cohete

autres publications bretzel liquide taguées Ricky Cohete

Catégories
il faut nager pour vivre et non vivre pour nager sportyves

on a marché à la piscine

on a marché à la piscine

on a marché à la piscine

tags : forçat, galères, boulet, Tintin, Jésus, canicule

Catégories
nos amis les brette

il est né le divin éléphant

il est né le divin éléphant

il est né le divin éléphant, chantons tous son avènement – Tino Rossi

Catégories
les belles histoires de tonton yves

Godzilla reviens Godzilla reviens parmi les tiens

Godzilla reviens Godzilla reviens parmi les tiens

Godzilla reviens Godzilla reviens parmi les tiens

Du haut de la croix indique-nous le chemin
Toi qui le connais si bien

La vie est un long fleuve tranquille, youtube

Catégories
animal, on est mal qui j'essuie

hoc est enim corpus meum

hoc est enim corpus meum

hoc est enim corpus meum / ceci est mon corps

Le dollar des sables tient son nom du terme anglais Sand Dollar. L’ordre des clypéastéroïdes regroupe des oursins plats, parfois appelés « oursins-biscuits » du fait de leur forme. Wikipédia

tags : communion, ostie, alien

Catégories
exercice illégal de la médecine humour de Calais, bêtises et dentelle décalées

Docteur Jésus

Docteur Jésus
Docteur Jésus

Docteur Jésus, opium du peuple et autres substances

L’opium du peuple est un concept marxiste qui permet de passer pour détenteur d’une haute culture politique et d’une vision critique de la société. Il désigne chez Karl Marx la religion, qui permet au peuple de se réconforter. Wikipédia

tags : marchands du temple, petit commerce, pharmacie

Catégories
je suis complètement vous Ma (brette) Zèle Tophe !

avec les chrétiennes j’ai un succès fou ouhouhou

avec les chrétiennes j'ai un succès fou ouhouhou
avec les chrétiennes j’ai un succès fou ouhouhou

avec les chrétiennes j’ai un succès fou ouhouhou – Luigi Ontani, Ecce homo, 1972. photo Paolo Pugnaghi / Christophe

Luigi Ontani est un artiste multidisciplinaire italien, connu comme peintre, photographe et sculpteur. Wikipédia

Avec les filles j’ai un succès fou, ouh
Le charme ça fait vraiment tout, ouh
Un petit clin d’œil pour un rendez-vous, ouh

Christophe youtube

tags : Jésus, selfie

Catégories
Brette Ciel Liquide

bonjour Jésus

bonjour Jésus
bonjour Jésus

bonjour Jésus – Jean-François Jonvelle (wikipedia)

laisse entrer Jésus dans ton coeur

Catégories
il faut nager pour vivre et non vivre pour nager liquidités

Jésus nageait sur l’eau

Jésus nageait sur l’eau

Jésus nageait sur l’eau.

Évangile selon Matthieu : À la quatrième veille de la nuit, Jésus alla vers eux, nageant sur l’eau de la piscine. Quand les disciples le virent nager sur l’eau, ils furent troublés, et dirent : C’est un fantôme ! Et, dans leur frayeur, ils poussèrent des cris. Jésus leur dit aussitôt : Rassurez-vous, c’est moi; n’ayez pas peur ! Wikipedia