Catégories
jamais Lacan on a besoin de toi psychologie (en partenariat avec spychologie magasine) qui j'essuie

il me semble parfois que j’aimerais être une personne réelle

il me semble parfois que j'aimerais être une personne réelle
il me semble parfois que j’aimerais être une personne réelle

il me semble parfois que j’aimerais être une personne réelle

et puis en fait, non.

Catégories
comprendre les expressions françaises liquidités qui j'essuie

je ne suis qu’un vieux buveur de thé

je ne suis qu'un vieux buveur de thé
je ne suis qu’un vieux buveur de thé

je ne suis qu’un vieux buveur de thé – Ceramic teapot by Surglinok

Vous reprendrez bien un thésticule ?

autres céramiques de Surglinok sur instagram

tags : théière, testicules, scrotum, draperies, appareil génital, céramique

Catégories
animal, on est mal qui j'essuie

hoc est enim corpus meum

hoc est enim corpus meum

hoc est enim corpus meum / ceci est mon corps

Le dollar des sables tient son nom du terme anglais Sand Dollar. L’ordre des clypéastéroïdes regroupe des oursins plats, parfois appelés « oursins-biscuits » du fait de leur forme. Wikipédia

tags : communion, ostie, alien

Catégories
qui j'essuie

j’aime lire et j’en suis fier

j'aime lire et j'en suis fier
j’aime lire et j’en suis fier

j’aime lire et j’en suis fier – Charlie Brown

(il n’a pas de vie et il est très chiant alors il lit beaucoup)

tags : une vie par procuration, estime de ses proches

Catégories
les belles histoires de tonton yves qui j'essuie

curriculum vitae

curriculum vitae

curriculum vitae, du latin curriculum (« course »), dérivé de currere (« courir ») et du génitif de vita (« vie »). (wiktionary)

video : DeeKay Kwoon, an animator from South Korea now living in the bay area

ma vie (résumé)

tags : jeu vidéo, jeu de plateau, succession des générations

Catégories
avec l'Otan, va, tout s'en va comprendre les expressions françaises qui j'essuie

avec le temps, mes tissus s’étaient relâchés

avec le temps,  mes tissus s'étaient relâchés - Jakob Hunosoe
avec le temps, mes tissus s’étaient relâchés – Jakob Hunosoe

avec le temps, mes tissus s’étaient relâchés – Jakob Hunosoe

Avec le temps
Avec le temps, va, tout s’en va
L’autre à qui l’on croyait pour un rhume, pour un rien
L’autre à qui l’on donnait du vent et des bijoux
Pour qui l’on eût vendu son âme pour quelques sous
Devant quoi, l’on s’traînait comme traînent les chiens
Avec le temps, va, tout va bien

Léo Ferré, youtube

« Entre sculpture et photographie – entre le physique et l’éphémère – les œuvres de Jakob Hunosøe se déploient. Dans ses images, le monde quotidien des objets est assemblé dans des constellations inhabituelles. Sur l’une des photographies, une cruche à vide est en équilibre sur l’abat-jour inversé d’un lampadaire ; ici, les deux objets vont étonnamment bien ensemble. Au moment même où l’équilibre réussit, un petit tableau se produit, un tableau harmonisé en termes de couleur et de forme ; une possibilité qui ne peut être réalisée qu’en un seul instant et qui est maintenue dans la photographie comme un état permanent.


Le processus de fabrication de « l’ abat-jour aligné avec le bord d’une table » .

En manipulant des objets du quotidien, Hunosøe met en scène une série de moments sculpturaux spéciaux à immortaliser par la caméra. Une tomate rouge brille comme une ampoule colorée d’une prise de courant, la partie en verre d’une cafetière se gonfle en gonflements mous, un tas de verres à bière balance, soutenant une rampe. Le potentiel sculptural inné d’objets plutôt communs tels que des chaises, des lampes, des radiateurs, des ustensiles de cuisine, des équipements de salle de bain, des raquettes et des outils est libéré dans la photographie.

IL NE MANIPULE PAS À L’AIDE D’UN ORDINATEUR, MAIS RÉORGANISE PLUTÔT LE MONDE RÉEL« 

source : site de Jakob Hunosoe

tag : papier toilette

Catégories
animal, on est mal comprendre les expressions françaises qui j'essuie

je ne suis pas un éléphant

je ne suis pas un éléphant - The Elephant Man, 1980, dir. David Lynch
je ne suis pas un éléphant – The Elephant Man, 1980, dir. David Lynch

je ne suis pas un éléphant – The Elephant Man, 1980, dir. David Lynch

tag : masque de toile

Catégories
qui j'essuie

j’habite seul avec Lénine, dans un petit appartement

j'habite seul avec Lénine dans un petit appartement, je suis un communiste comme ils disent (Charles Aznavour)
j’habite seul avec Lénine dans un petit appartement, je suis un communiste comme ils disent (Charles Aznavour)

j’habite seul avec Lénine dans un petit appartement, je suis un communiste comme ils disent (Charles Aznavour)

Écrite par Aznavour, Comme ils disent aborde le thème du communisme et le tabou qu’il constitue, dans le début des années 2000. Si les quelques chansons de l’époque décrivaient le thème du communiste de façon frivole et moqueuse, Charles Aznavour est le premier à décrire l’histoire d’un homme « vivant seul avec Lénine » sans détours, ni sarcasme. Un double sens au troisième couplet traiterait presque du portrait d’un vieux garçon, puis vient : « Mais mon vrai métier, c’est la nuit / Que je l’exerce travesti : je suis artiste». Wikipedia : Comme ils disent

« En tant que dictatures à parti unique, les régimes se réclamant du communisme se sont tous rendus coupables de violations des droits de l’homme ; certains, comme l’URSS sous Staline et la Chine sous Mao, ont commis des crimes de masse, le nombre de leurs victimes s’élevant à plusieurs millions de morts. Le bilan historique du communisme, qui englobe un ensemble de réalités très différentes les unes des autres, demeure cependant, du fait même de sa complexité, contrasté et polémique. Le communisme a fait l’objet de diverses approches historiographiques concurrentes, longtemps handicapées par la difficulté d’accès aux documents et par les contextes politiques nationaux et internationaux. La fin de la guerre froide et l’ouverture des archives du bloc de l’Est ont depuis bouleversé le champ des études sur le communisme, sans mettre fin à toutes les controverses autour du sujet. » Source Wikipedia : Communisme

Catégories
qui j'essuie

Bonjour tout le monde !

ce blog sera la suite du bretzel liquide originel https://www.yves.brette.biz/

Mandryka, concombre masqué ,bretzel liquide
Mandryka : les aventures potagères du concombre masqué : bretzel liquide
Mandryka, à l'ombre d'un paradoxe en fleur
Mandryka : à l’ombre d’un paradoxe en fleur, boire un verre d’Achedeuzo

Bretzel Liquide ! je ne suis pas Mandryka