Catégories
nos amis les brette

Hello les amis

Hello les amis
Hello les amis

Hello les amis – Vanessa Walilko (instagram), Cotte de mailles Octopus

tags : poulpe, bonjour, le petit col roulé

Catégories
animal, on est mal comprendre les expressions françaises

avant j’étais un bleu

avant j’étais un bleu

avant j’étais un bleu

Newborn octopus / bébé poulpe

Catégories
les belles histoires de tonton yves

souvenir de Palavas-Les-Flots

souvenir de Palavas-Les-Flots
souvenir de Palavas-Les-Flots

souvenir de Palavas-Les-Flots – vintage Sea Serpent Poster Print Par Arthur Rackham (le rouge) 1908 : le poulpe colossal

Arthur Rackham (19 septembre 1867 – 6 septembre 1939), est un artiste britannique, illustrateur de nombreux livres. Wikipedia

tag : carte postale

Catégories
Brette Ciel Liquide

ce qui compte c’est l’amour

ce qui compte c'est l'amour
ce qui compte c’est l’amour

ce qui compte c’est l’amour – Nicolas Le Bault : La dimension perdue

« Nicolas Le Bault est un auteur et artiste visuel français né en 1986, s’exprimant principalement par la voie du dessin. Il réalise également des bandes dessinées dans lesquelles s’incarnent des thèmes souvent marginalisés, comme la violence, les névroses familiales, l’automutilation, l’anorexie, l’inceste, la vie intime et la sexualité, les relations ambivalentes et toxiques entre les êtres… dans une ambiance à la fois trouble et enfantine, souvent imprévisible et cauchemardesque. Inspiré par la psychanalyse et par les sciences sociales, ainsi que par toutes les formes de la culture populaire, il est également auteur de textes qui mêlent critique sociale radicale et réflexion esthétique. Il dirige depuis fin 2017 la maison d’édition indépendante White Rabbit Prod et le magazine d’art contemporain et de transgression White Rabbit Dream, à travers lesquels il défend sa vision de l’art comme vecteur d’émancipation individuelle et collective, et comme réponse esthétique au malaise dans la civilisation.
« Autant dire tout de suite que l’on aime ou que l’on déteste cet imaginaire fait de rêves, de cauchemars, d’illusions, de fantômes, de perversions et de personnages ambivalents. En tout cas, la patte de Nicolas Le Bault est reconnaissable entre toutes : dessins tout droit sortis de l’enfance, visages expressifs, couleurs vives. L’univers de l’enfance est récupéré, recyclé et dynamité à la TNT afin de mettre à nu toute la cruauté du monde et son absurdité. » (Bruno Chiron) » source : nicolaslebault.com

autres publications bretzel liquide taguées Nicolas Le Bault

tag : tentacule

Catégories
liquidités

je vous ai compris

je vous ai compris
je vous ai compris

je vous ai compris – Gilles Vranckx, Octo me

Gilles Vranckx sur blogspot

tags : poulpe, général De Gaulle

Catégories
animal, on est mal

déploie tes tentacules

déploie tes tentacules

déploie tes tentacules – octopus stretching its tentacles to form a huge balloon filmed by EVNautilus at a depth of around 1,600 meters (5,250 feet)

Déploie tes tentacules, ne crains pas le ridicule et bâtis cette société saine du futur dont l’Humanité a tant besoin !

« Notre société dysfonctionne… Pourquoi ? Comment changer de modèle ? Et surtout comment s’impliquer personnellement dans cette évolution ? Le Docteur Guérin nous donne de nombreuses clés pour y travailler. Forte de 45 années d’expérience de la médecine qui permettent une compréhension de l’humain, elle nous invite à être acteur/rice de nos Vies au service de cette belle Humanité à laquelle nous rêvons tous. »

Violaine Guérin
Catégories
animal, on est mal exercice illégal de la profession de danseur étoile jamais Lacan on a besoin de toi

le lac des poulpes

le lac des poulpes - Robin Isely
le lac des poulpes – Robin Isely

le lac des poulpes – Robin Isely (en russe : Лебединое озеро / Lebedinoïe ozero) est un ballet en quatre actes sur une musique de Piotr Ilitch Tchaïkovski (opus 20) et un livret de Vladimir Begitchev inspiré d’une légende allemande.

Rudolf Noureev :

« Le lac des poulpes est pour moi une longue rêverie du prince Siegfried […] Celui-ci, nourri de lectures romantiques qui ont exalté son désir d’infini, refuse la réalité du pouvoir et du mariage que lui imposent son précepteur et sa mère […]. C’est lui qui, pour échapper au destin qu’on lui prépare, fait entrer dans sa vie la vision du lac, cet « ailleurs » auquel il aspire. Un amour idéalisé naît dans sa tête avec l’interdit qu’il représente. Le poulpe blanc est la femme intouchable, le poulpe noir en est le miroir inversé. Aussi, quand le rêve s’évanouit, la raison du prince ne saurait y survivre. »

source : Wikipedia

autres publications bretzel liquide taguées Robin Isely